Google

Le poirier : le Climat le plus favorable pour cet arbre fruitier

Le poirier est facile à cultiver dans le Nord, le Centre et le Sud-est, avec un terrain propice à son développement. Les fortes chaleurs du Sud ne lui convienne pas sauf si sa culture est dans un endroit aéré. La culture en espalier de cet arbre fruitier est adapté pour le Nord pour les variétés tardives.

le poirier : amender la terre est parfois nécessaire pour cet arbre fruitier

Le Poirier n' aime pas les terrains secs ou humides et a besoin de terres riches pour pouvoir produire des fruits de bonne tenue. Exigeant de nature, cet arbre fruitier a une préférence pour les terrains argilo-sableux riches en humus mais réussit assez bien dans les terres sableuses riches et fraîches. Les terrains calcaires ou compacts sont à déconseiller. Il risquerait de se chloroser et dépérir sur plusieurs années.

Si le poirier a été greffé sur franc et si son enracinement est solide par la profondeur , alors on peut planter cet arbre fruitier sur terrain sec. Mais la grosseur et la qualité des poires obtenues ne sera pas comparable à un arbre greffé sur cognassier en bon terrain.

En conclusion si le terrain ne convient pas, il faut renoncer au poirier. Mais on peut changer les qualités physiques d' un sol par amendements. Si le terrain est sableux, on donnera du corps en apportant du fumiers, des tontes de gazon, de la vase, de la boue, etc . En été, on apporte de l' argile en poudre et en mélangeant avec de la terre sableuse sur environ 20 cm d' épaisseur et ainsi les caractéristiques physiques du sol seront plus propices à la culture du poirier greffé sur cognassier. Pour les terres très calcaires, un apport très important en humus est nécessaire. Pour les terres compactes, on peut amender avec de la marne, de la chaux et de l' humus. Pour les terres très humides, l' évacuation de l' eau par drainage est à envisager.

Si un poirier vient à mourir, on ne replante pas à la même place un nouveau poirier. A moins de changer la terre sur 1 mètre de profondeur et 2 m de large. Il vaut mieux planter un autre arbre fruitier, tel que le cerisier ou un prunier à l' endroit de l' arbre mort. Ne pas oublier d' enlever toutes les racines.